• Subscribe
    Fill something at the
    'Theme option > Overall Elements > Top Bar > Top Bar Subscribtion' section

BOURSES

La bourse est un élément capital pour les étudiants particulièrement les plus nécessiteux qui n’ont que cette manne pour pouvoir étudier et ne pas être contraint d’abandonner leurs études faute de moyens. Elle contribue aussi à l’indépendance de l’étudiant qui n’est plus continuellement assisté financièrement.

Depuis le mois de Septembre 2015, la gestion des bourses des étudiants est désormais assurée par l’ONOUSC. Elle l’était depuis toujours par les services du Ministère de l’Enseignement Supérieur lui-même. L’ONOUSC récupère ainsi une de ses missions principales telle que stipulée dans la Loi 81-00 de 2001. Il a commencé par la réingénierie du processus de gestion des bourses afin de le rendre plus fiable, plus transparent et plus rapide en le débarrassant d’un maximum d’anomalies. Il a aussi lancé une opération d’acquisition d’un système informatique de gestion totale de ce processus depuis le dépôt du dossier de demande de bourse par l’étudiant via Internet jusqu’au paiement de celle-ci en passant par le classement automatique des dossiers selon différents critères sociaux et académiques pertinents. Ce système permettra de mieux maîtriser le processus de gestion des bourses et d’en avoir une bonne visibilité.

Le montant total des bourses a atteint 1 728 millions de dirhams en 2015-2016 soit une augmentation de 141% comparativement à 2011-2012. Le nombre total de ces bourses en 2015-2016 était de 320 534 ce qui représente une augmentation de 75% par rapport à 2011-2012 sachant que le montant des bourses a connu, à partir de l’année 2012-2013, une forte augmentation comme le montre le tableau suivant:

Cycle Ancien montant de bourse par mois  Montant actuel de bourse par mois Taux de croissance 
1er cycle 433 Dhs 633 Dhs +46 %
Master 433 Dhs 733 Dhs +69 %
Doctorat 700 Dhs 1000 Dhs +42 %

Il est à noter aussi que le taux de satisfaction des demandes de bourse est aujourd’hui de 80% et le Ministère de l’Enseignement Supérieur veille à le maintenir à ce niveau fort satisfaisant en augmentant le budget alloué aux bourses pour faire face à l’accroissement annuel de l’effectif des étudiants.