• Subscribe
    Fill something at the
    'Theme option > Overall Elements > Top Bar > Top Bar Subscribtion' section

SANTÉ

Fidèle à l’adage désormais incontournable « un esprit sain dans un corps sain », il est indéniable qu’aucune étude, aucun travail ne pourrait être fait convenablement si la santé est altérée. Il est toutefois judicieux de considérer la santé dans sa perception globale qui intègre aussi bien la santé physique que morale (bien être). Il importe donc  d’appréhender les deux volets dans toute politique de santé tournée vers les étudiants. L’ONOUSC se soucie de ces deux aspects en veillant en particulier à mettre en place les actions suivantes :

Créer des centres de soins dans toutes les cités et/ou universités ; centre de premiers soins assurant la proximité et la rapidité de prestation pour des interventions légères normales. 15 nouveaux centres seront construits dans les cités universitaires qui n’en disposent pas ou qui disposent de centres trop exigus et ne présentant pas les spécifications d’un centre satisfaisant. 3 centres seront en revanche rénovés totalement pour leur réhabilitation complète. Ces centres seront ouverts à tous les étudiants de l’Université et pas uniquement aux résidents des cités universitaires.

Ces nouveaux centres sont construits selon la même architecture très sobre et très opérationnelle avec tous les locaux requis pour recevoir les étudiants dans de bonnes conditions aussi bien pour une consultation que pour des soins ou une mise en observation.

L’ONOUSC a aussi veillé à acquérir tous le matériel médical requis pour ce genre de centres afin que les médecins soient bien outillés pour remplir leur mission. Il a aussi consenti un effort financier important pour l’acquisition de médicaments et produits pharmaceutiques dans le cadre d’une autorisation accordée par le Ministère de la Santé.

Lorsque les interventions  sont lourdes et nécessitent leur réalisation en hôpital, le médecin du centre dirige l’étudiant vers l’hôpital ou la clinique le(a) mieux approprié(e) pour les interventions concernées et ce, dans le cadre de la couverture médicale dont vont bénéficier tous les étudiants de l’Enseignement Supérieur.

Un guide de santé est aussi élaboré afin de préciser les actions qu’il convient de mener dans chaque centre de soins afin de garantir les actions primordiales et le suivi dont doivent bénéficier les étudiants.

L’ONOUSC s’attèle aussi à mettre en place une convention avec le Ministère de la Santé afin que ses centres puissent bénéficier des services de médecins spécialistes visiteurs pour faires bénéficier les étudiants de leur compétence.

Convaincu que la santé du corps influe de façon déterminante sur la santé et le bien être des étudiants, l’ONOUSC met un accent particulier à développer de façon forte et pérenne les activités sportives aussi bien dans les établissements que dans les cités en concertation avec les acteurs du sport dans toute sa globalité.

L’ONOUSC s’emploie aussi fortement à développer davantage l’organisation d’activités culturelles diversifiées afin de nourrir l’esprit des étudiants et de leur permettre une meilleure évasion salutaire pour l’esprit donc aussi pour le corps.

Par ailleurs, l’ONOUSC s’attèle à développer davantage la coopération avec le Ministère de la Santé afin de faire bénéficier les centres précités du personnel médical requis permanent et visiteur spécialiste. Dans ce même cadre, l’ONOUSC a pu bénéficier, du Ministère de la santé, d’une autorisation d’achat auprès des grossistes répartiteurs ce qui permettrait à l’ONOUSC une économie de 30% sur l’achat de médicaments.