• Subscribe
    Fill something at the
    'Theme option > Overall Elements > Top Bar > Top Bar Subscribtion' section

SÉCURITÉ

Il y a risque quand l’étudiant est situé dans la zone d’impact d’un danger. L’étudiant est alors en situation dangereuse. Mais même dans ce cas, le risque peut être faible voire nul si aucun évènement ne vient déclencher un accident. En effet, on peut être en présence d’une bouteille de gaz sans problème s’il n’y a pas de fuite et d’étincelle. La fuite et l’étincelle constituent l’évènement dangereux qui déclenche l’accident pouvant alors entraîner des dommages plus ou moins importants. Dans le cas d’exposition à des produits ou à des environnements dangereux, le facteur déclenchant est le temps. Les dangers auxquels les étudiants peuvent être soumis dans les cités et les restaurants universitaires sont les suivants: les chutes de hauteur, les chutes de plain pied, les chutes d’objets, les incendies, les maladies contagieuses, les contaminations, les blessures par objet coupant, les suffocations, les explosions de bouteilles de gaz, les électrocutions électriques, les intoxications, les blessures au sport, le stress et surmenage dû aux études, les agressions verbales et physiques, les accidents de circulation etc… Il est important que, pour chaque risque, des actions soient mise en œuvre selon la démarche suivante en agissant  le plus en amont possible:

Exemple d’actions:

  • Interdiction de bouteilles de gaz et réchauds électriques pour cuisiner en chambre.
  • Utilisation de revêtement non glissants.
  • Vérification quotidienne de l’hygiène aux restaurants.
  • Dépistage précoce de maladies surtout contagieuses
  • Moyens de combat des incendies et interdiction de ce qui les déclencher.
  • Armoires et prises électriques avec protection contre l’électrocution.