Pour la restauration, l’Office dispose de 19 restaurants implantés majoritairement dans les cités universitaires à raison d’un, au moins, par ville abritant une présidence d’université. En 2018-2019, plus de 14 millions de repas ont été servis soit une moyenne dépassant légèrement 4000 repas par jour et par restaurant. Il est à noter  que depuis 2013 plusieurs restaurants sont ouverts (Agadir, Béni Mellal,saiss3, Kénitra et Méknès, Safi , El jadida, Nador)   d’autres restaurants universitaires sont en cours de construction  et seront avec une capacité de 4000 repas par jour chacun (Tétouan, Taza, Tanger) Ceux de Fès Saiss et Settat viennent de remplacer les deux restaurants provisoires existants.

Par ailleurs, il importe de préciser que pour améliorer la qualité des repas et maîtriser les dépenses de la restauration des étudiants, celle-ci est totalement externalisée dans les 19 restaurants universitaires du Maroc. Il est important de préciser que cette externalisation s’est avérée une réussite incontestable tant sur le plan de la qualité alimentaire que sur celui des coûts comme le montre le tableau ci-dessous.

Sur un autre plan, dans le but de veiller à la qualité alimentaire et d’hygiène des restaurants, l’ONOUSC a réalisé les actions suivantes:

  • Élaboration d’un guide de bonnes pratiques d’hygiène et santé alimentaire; 
  • Désignation et formation d’un responsable sécurité alimentaire pour chaque restaurant universitaire;
  • Instauration d’un système d’audits internes régulier de la sécurité alimentaire dans les restaurants universitaires.

Cela a donné de très bons résultats en matière de respect des règles de sécurité alimentaire dans les restaurants universitaires.